Partenaires

THOMSEA

En collaboration avec sans son partenaire principal THOMSEA, C TO SEA est en mesure de proposer des outils de collecte de pollutions flottantes d’une remarquable efficacité.

Ces chaluts sont à ce jour vendus dans 17 pays.

Site web

Comment est née la société THOMSEA.

En décembre 1999, après le naufrage de l’Erika

 

La Marine nationale française recommande à tous les marins pêcheurs de rentrer au port pour échapper à la marée noire annoncée.

Pour Thierry Thomazeau, alors patron d’une paire de chalutiers, il n’est pas concevable de rester sans rien faire. À sa demande, la Marine nationale lui fournit les moyens de dépollution existants : c’est en utilisant ces chaluts qu’il réalise qu’un dispositif bien plus performant doit être développé.

Après trois ans de recherche et développement, le chalut THOMSEA est né et breveté en Novembre 2002.

Novembre 2002, NOUVELLE CATASTROPHE ENVIRONNEMENTALE !

13 Novembre 2002, naufrage du PRESTIGE…

C’est malheureusement par ce nouveau naufrage que l’efficacité des tous nouveaux chaluts THOMSEA a pu être démontrée.

Succès total !! Au 1er coup de drague, 5 tonnes d’hydrocarbures ont pu être récoltés. Le Conseil général de la Vendée en achète immédiatement 100 exemplaires afin de protéger ses côtes. Depuis, ce chalut n’a cessé de s’améliorer pour être aujourd’hui le premier outil de lutte utilisé par la Marine nationale pour protéger les côtes françaises.


 

WFO

est un partenaire pour lequel C TO SEA réalise des missions de démonstrations et de formations de pêcheurs avec les chaluts THOMSEA.

Site web

 

 

Waste Free Oceans collecte et transforme le plastique des océans en nouveaux produits innovants. WFO travaille en partenariat avec des recycleurs, des transformateurs et des marques pour utiliser au mieux les ressources disponibles et sensibiliser à la problématique du plastique océanique.

Basés à Bruxelles, WFO opère également en Amérique, en Asie et en Turquie.