Réseaux

Parce que nous sommes plus forts ensemble, C TO SEA adhère aux réseaux RespectOcean et ReMed Zéro plastique

Convaincu qu’il faut rassembler les compétences pour offrir des solutions environnementales complètes, Cédric CHUPIN, dirigeant de C TO SEA, est aussi le délégué régional de RespectOcean pour la région Pays de Loire.

RespectOcean se défini comme étant : “Le réseau des acteurs qui s’engagent pour un développement économique durable en faveur de l’océan”

PROMOUVOIR LEURS ADHÉRENTS…

RespectOcean contribue à la valorisation de ses membres auprès du plus grand nombre grâce à son site Internet et ses autres outils de communication d’une part, mais également via la promotion de leurs actions et innovations.

…ET LEURS BONNES PRATIQUES

L’une de leurs missions est de mieux faire connaître les initiatives et les actions menées par chaque entreprise membre du réseau RespectOcean.
Valoriser les bonnes pratiques contribue notamment à sensibiliser les autres acteurs à la démarche engagée par l’entreprise, aller plus loin et rallier d’autres acteurs autour des enjeux de la mer et du littoral.

ReMed Zéro Plastique répond, avant tout, à l’envie commune d’unir les forces grandissantes, variées et complémentaires, pour être à la hauteur de ce défi et d’agir concrètement sur les causes et les effets de cette pollution.

Son ambition est de réduire à Zéro les déchets qui polluent la Méditerranée depuis la région Sud.

Chacun des acteurs porte une part de responsabilité et donc une part de la solution.

Il s’agit donc, à chaque étape de la chaîne qui va de la conception du produit à l’abandon du déchet, jusqu’à l’arrivée de ce dernier dans la mer, d’aider les acteurs à s’engager ensemble.

La vocation de ce réseau est aussi de développer des liens entre les acteurs et de proposer des espaces d’échanges et de partages des expériences et des ressources.

Pour atteindre l’objectif d’une Méditerranée Zéro Plastique, les actions de réduction rassemblées ici sont menées sur plusieurs fronts :

  • les actions préventives en amont qui touchent les fabricants et producteurs ;
  • les actions préventives et curatives sur les bassins versants, dans les territoires, pour empêcher les déchets d’arriver en mer ;
  • les actions préventives et curatives dans le milieu marin.

Les actions concrètes relayées sur cette plateforme sont des ramassages de déchets abandonnés mais aussi des actions de sensibilisation, d’éducation et de formation.

Avec son volet de sciences participatives, ReMed Zéro Plastique propose une approche globale et unifiée du problème des plastiques en mer intégrant le principe de solidarité Terre-Mer. L’analyse des données collectées permet de définir des solutions, en remontant aux origines et aux sources des pollutions.